Le jury de l’édition 2019 - The Extraordinary Film Festival

Le jury de l’édition 2019

Photo de
Hélène Vincent – Présidente du jury Actrice et metteur en scène. Photo de Hélène Vincent – Présidente du jury

Hélène Vincent est actrice et metteur en scène. Elle s’est fait connaître du grand public en 1987 pour son rôle dans « La vie est un long fleuve tranquille » d’Etienne Chatiliez, film pour lequel elle a reçu le César du Meilleur second rôle féminin. Elle est aujourd’hui une habituée des films d’Eric Toledano et Olivier Nakache : on la retrouve ainsi dans « Samba », « Le sens de la fête », et dernièrement « Hors normes » qui vous sera présenté lors du gala d’ouverture. Elle a également tourné avec François Ozon (« Grâce à Dieu »), Stéphane Brizé (« Quelques heures de printemps »), Albert Dupontel (« Enfermés dehors, Bernie »), André Téchiné (« J’embrasse pas »), Diane Kurys (« Cocktail Molotov »), Bertrand Tavernier (« Que la fête commence »), avec aussi le réalisateur belge Alain Berliner (« Ma vie en rose ») et tant d’autres films encore. 

Photo de
Eglantine Eméyé Animatrice de télévision Photo de Eglantine Eméyé

Le visage d’Eglantine Eméyé ne vous est pas inconnu. Elle est animatrice de télévision, comédienne, réalisatrice, auteure… Vous l’avez sûrement vue sur France Télévisions dans les émissions « Le Monde de Jamy », « Trouvez l’intrus » ou « Rendez-vous en Terre inconnue ». Elle est également journaliste et chroniqueuse à RTL : « Un petit geste pour nous, un grand pas pour la planète » 

Maman de Samy, 14 ans, autiste et épileptique, elle a créé en 2008 à Paris une association (« Un pas vers la vie ») pour venir en aide aux familles touchées par l’autisme. Elle réalise en 2014 un documentaire, « Mon fils, un si long combat », diffusé sur France 5. Elle est enfin l’auteure du livre « Le voleur de brosses à dents » (2015 – Editions Robert Laffont) où elle témoigne de son combat pour son fils. 

Photo de
Virginie Delalande Conférencière Photo de Virginie Delalande

Virginie Delalande est une avocate sourde « qui nous parle sans entendre sa propre voix ». Elle a ému le jury et les téléspectateurs du « Grand Oral » de France 2 en 2019 et fait le buzz sur Internet. Pour elle, le monde est silence. Née le 18 août 1980, elle est diagnostiquée sourde profonde, mais cela ne l’empêche de suivre une scolarité normale en intégration. Son bac obtenu, elle obtient son diplôme d’avocat malgré les regards dubitatifs de ses professeurs et de son entourage. Son diplôme en poche, elle travaille au sein d‘un cabinet d’avocats mais ne représente jamais les clients dans les prétoires Elle décide alors, en 2018, de se reconvertir dans le coaching et crée « Handicapower » pour aider les personnes en situation de handicap à se (re)construire. 

Depuis lors, elle multiplie les interventions publiques lors de conférences où elle répète sans relâche : « Atomisez vos peurs, vos blocages. Soyez le maître de votre vie ! Si j’ai ce parcours atypique, c’est grâce à ma surdité et à cette voix si particulière qui me caractérise… » 

Photo de
Krystoff Fluder Comédien humoriste Photo de Krystoff Fluder

Comédien, auteur et humoriste, Krystoff Fluder apprend le jeu de scène à l’école du café-théâtre « Le Bout », en 2001. Il démarre une carrière d’acteur en jouant des premiers rôles dans des courts métrages couronnés de nombreux prix. En 2005, on le découvre au cinéma dans « Incontrôlable » aux côtés de Michaël Youn. En 2009, il monte sur scène en solo, dans le cadre de « Paris fait sa comédie ». On le croise ensuite  dans la série « Inside Jamel comedy club » et dans différentes séries pour la télévision. Il participe aussi à des sketchs pour les émissions d’Antoine de Caunes. Il est invité en 2014 au Festival Juste pour rire à Montréal, ainsi qu’à Montreux. C’est en 2016 qu’il se décide à réécrire une nouvelle version de son spectacle, avec Patrick Le Luherne, à qui il confie également la mise en scène. Il se produit aujourd’hui régulièrement en France, et notamment à Paris au Palais des Glaces, où son spectacle « Oui, je suis noir, et alors ? » rencontre un vif succès. 

Photo de
Joseph Schovanec Photo de Joseph Schovanec

Josef Schovanec est un philosophe, écrivain français et voyageur autiste, militant pour la dignité des personnes autistes. Après une scolarité difficile, il obtient une maîtrise à Sciences Po Paris, puis un doctorat en philosophie et sciences sociales. Il est hyperpolyglotte, puisqu’il parle plus de sept langues. Il découvre d’autres cultures et partage ses découvertes dans des chroniques sur Europe 1 (« Voyages en Autistan ») ou sur La Première (« Entrez sans frapper » puis « Matin première » (RTBF)). Connu pour sa voix particulière, sa politesse, sa franchise et sa logique, son autodérision et son humour font à chaque fois mouche. Depuis 2007, il donne de nombreuses conférences et des formations dans le domaine de l’autisme.  

Il est auteur des best-sellers « Je suis à l’est », « Eloge du voyage à l’usage des autistes et de ceux qui ne le sont pas assez » et « Voyage en Autistan » (tomes 1 et 2). Il joue enfin un rôle récurrent dans la série télévisée française « Vestiaires », depuis la 4e saison.